« Je suis mille possibles en moi » (A. Gide)

Mon dernier coup de coeur : le martin et la soie
15 novembre, 2009, 20:36
Classé dans : decivilise,difference,lieux de culture,Madagascar,reflexion,voyage

Extrait du blog de BEKOTO (voir Paysannat (le) malgache sous LIENS à gauche de l’écran), site consulté le 21 novembre 2009

HISTOIRE ANIMALE (7) : Le Martin triste (Fin)
Joli monstre

Les fabricants de linceul traditionnel (mpanao lamba mena) fait à base de la soie  » grège » obtenue à partir du Landy bemaritaina, déciment systématiquement les vers à soie accrochés aux arbres des Tapia (1) . Tout bon Malgache devine le drame derrière cette destruction des vers à soie sauvage. lancent l’alerte car les Nos aïeux, pendant leur exhumation (famadihana), n’auront plus droit, à terme, à leur linceul en soie sauvage mais à de la soie artificielle importée. Et, probablement, un des piliers de la culture Malgache est désormais menacé de disparition : la filière du tissage de la soie traditionnelle.


Un commentaire
Laisser un commentaire

  1. Nivoelisoa Galibert

    Espérons que les araignées sociales (« néphiles »), productrices de soie pour lambamena, seront épargnées quant à elles…



Laisser un commentaire

Mundus Antiquitatis |
2008: Sur les chemins du su... |
Ben & Marion's Australi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CanadaBlog
| Tafraout - Circuits Excursi...
| almimi